Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 21:01
MUSIQUE : MAREMA en live à l’Institut français de Dakar le 30 avril 2015

MAREMA en live à l’Institut français de Dakar le 30 avril 2015

Native de la banlieue dakaroise, Marema a grandi dans une famille de mélomanes et c’est donc tout naturellement qu’elle se dirige vers la pratique de la musique. Bercée dès l’enfance par les mélodies acoustiques de Tracy Chapman, Marema fredonne, chantonne. Adulte, cette artiste polyvalente compose, écrit et chante son propre répertoire. Formée à l’école de musique de la Maison de la Culture « Douta Seck » de Dakar, elle débute en tant que choriste auprès d’artistes sénégalais à succès tels que Didier Awadi, Yoro Ndiaye, Edu Bocandé, Metzo Djatah ou encore Idrissa Diop. Remarquée par Mao Otayeck, chef d’orchestre et musicien ayant notamment collaboré avec Alpha Blondy, Salif Keita et Stevie Wonder, elle prend son envol et enregistre en 2014 un premier album intitulé Panafree. Le premier extrait, « Femme d’affaires », savoureux mélange de hip-hop et de xalam, a rencontré un vif succès et lui a permis de remporter le prix du jury StarAfrica Sounds 2014 et le Prix Découvertes RFI 2014.

INFOS : Institut français de Dakar

Repost 0
Published by omardiouf
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 16:16
MUSIQUE : Daara J Family en live, vendredi 17 avril 21H, Institut français de Dakar

MUSIQUE

Daara J Family en live vendredi 17 avril à 20h30, à l’Institut français de Dakar

Quand Faada Freddy et N’Dongo D décident de travailler ensemble en 1992, cette façon de scander la vie quotidienne que porte le hip-hop leur semble venir de loin. Elle est comme inscrite dans une mémoire collective naturelle car elle n’est finalement pour eux que le prolongement moderne des rhapsodies griottes de leur pays natal. L’évidence s’impose : la musique et les espoirs de communion qu’elle fait naître seront leur chemin de vie. Ils se mettent donc à rapper en wolof, puis ouvrent leur musique à de nombreuses influences ; funk, soul, pop, reggae, musiques traditionnelles etc. Le groupe Daara J est ainsi créé. Le succès sera au rendez-vous avec plus de 1000 concerts autour du globe et des collaborations de prestige telles que les premières parties des rappeurs nord-américains Wyclef Jean et Mos Def mais aussi des Rita Mitsouko, de Zebda et d’Ayo. Trois albums naîtront, Daara J en 1997, Xalima en 1998, et Boomerang en 2003, qui remportera le prix du meilleur album aux BBC World Awards.

En 2007, le groupe effectue sa mue. Resserré aux deux membres fondateurs, le nouveau projet prend le nom de Daara J Family, et se relance sur la route, fort d’une nouvelle impulsion créatrice. Après plusieurs collaborations et un album, Faada Freddy et N’Dongo D sont de retour à Dakar pour présenter leur dernier opus, Foundation, un hommage aux enfants et aux femmes qui constituent le socle de l’être humain.

Concert à but humanitaire, organisé par l’Amicale des Secrétaires de l’Agence Française de Développement (ASAFD), au profit du GIE ALFAYDA (Association de Jeunes handicapés visuels)

INFOS INSTITUT FRANÇAIS DE DAKAR

Repost 0
Published by omardiouf
commenter cet article
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 23:02

BATTLE NATIONAL - DANSE HIP HOP 10ème édition

Finale le samedi 4 avril 2015, à 20h00, Place Agora, Thiès

THEME : Yonou ndaw du gaaw… (Ne brûle pas les étapes...)

Sous le parrainage de Sikki Sakka (groupe pionnier du rap à Thiès) et de Dr. Abdoulaye Niang, Sociologue, Chef de la Section des Métiers des Arts et de la Culture de l’Université Gaston Berger.

2015, le Battle National boucle 10 années d’existence.

La danse hip hop a évolué. Elle s’interroge, se questionne, (re)découvre ses racines.

Le combat pour la reconnaissance du genre continue, mené par une nouvelle génération. Consciente, libre et décomplexée.

Les bboys des 14 régions du Sénégal se retrouvent une fois de plus. Cette fois à Thiès, la ville du rail.

Les présélections se feront au Centre Culturel de Thiès le 2 avril 2015, de 10h à 14h.

Des formations en danses traditionnelles et en techniques de danse hip hop y seront également dispensées.

La finale est prévue le 4 avril 2015, à partir de 20h00, à la Place Agora.

Œuvrant pour la promotion de toutes les danses et la professionnalisation des danseurs, l’association Kaay Fecc met en place le « Battle National – Danse Hip Hop » afin d’offrir aux jeunes, qui évoluent dans cet art urbain, un cadre d’expression propice à l’émulation artistique et à l’émergence d’une conscience commune, engagée dans le développement d’une industrie culturelle locale.

Association Kaay Fecc / Dakar, Sénégal

(www.kaayfecc.com) :

Repost 0
Published by omardiouf
commenter cet article
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 01:27
CINEMA : 12eme Festival de Cine Africain de Cordoue (21 au 28 mars 20

12eme Festival de Cine Africain de Cordoue (21 au 28 mars 2005)

FCAT Cordoue, unique évènement dans le monde hispanophone spécialisé dans le cinéma africain.

60 films intègrent la programmation

CORDOUE. Du 21 au 28 mars aura lieu la douzième édition du Festival de Cinéma Africain de Cordoue-FCAT, le seul évènement cinématographique dans le monde hispanophone spécialisé dans le cinéma africain. Après une édition non compétitive, le FCAT Cordoue revient avec deux catégories en concours, auxquelles se sont ajoutées quatre catégories hors concours dans lesquelles seront projetés 60 films de 30 pays différents.

LA 12E EDITION SERA INAUGUREE AVEC LA PROJECTION d’Adiós Carmen, de Mohamed Amin Benamraoui, le premier film tourné en rifain (dialecte berbère), qui en plus compte sur l’interprétation d’acteurs espagnols.

EN CONCOURS : « HYPERMETROPIE » ET « EN BREF » Dans cette édition, 16 long-métrages de fiction et documentaires concourent dans la catégorie « Hypermétropie », en accord avec la tendance actuelle du cinéma qui repousse les frontières entre ces deux genres. Le fil conducteur de cette catégorie est, d’une part l’actualité (les films ont été produits entre 2013 et 2015) et, d’autre part la diversité géographique de ces productions, afin de représenter l’hétérogénéité du cinéma africain. Au-delà de ces critères, les long-métrages de cette catégorie se distinguent notamment par leur intention de recherche, de réflexion et d’innovation du langage cinématographique.

Toutefois, certaines thématiques se sont remarquées, telles que l’homosexualité, dont la persécution dans de nombreux pays africains est un problème qui attire l’attention de bon nombre de cinéastes, comme Abdellah Taïa (L’Armée du salut) ou Jim Chuchu (Stories of our lives).
Selon ces mêmes critères, 11 court-métrages ont été sélectionnés dans la catégorie « En bref », dans ce cas avec des histoires plus condensées, comme l’impose le format. C’est une bonne démonstration du talent dont font preuve les émergents cinéastes africains.

Entre autres, cette catégorie accueillera la projection d’Au commencement, court-métrage gagnant du concours « Cortos REK », organisé par « Cultura Dakar », dont le prix était la participation et la présence du réalisateur lors du 12e FCAT Cordoue ; etSólo una vez, gagnant du prix CEIBA 2014 du meilleur film dans le III Festival de Cinéma Itinérant Sud Sud de la Guinée Equatoriale.

HORS CONCOURS : Grâce à ces 12 films, « Afroscope » présente une radiographie de l’Afrique contemporaine prise à depuis des regards intérieurs et extérieurs. Ainsi, au côté des cinéastes africains, dans « Afroscope », se trouvent des réalisateurs européens reconnus, comme Aki Kaürismaki ou Pedro Costa qui manifestent leur intérêt envers les réalités africaines.

De même, cette catégorie intègre un petit hommage à Khday Sylla, réalisatrice sénégalaise récemment décédée et à René Vautier, connu comme « le réalisateur le plus censuré de France », qui est décédé en janvier dernier. En l’honneur de Vautier seront projetés Avoir 20 ans dans les Aurès et Afrique 50, considéré comme étant le premier film anticolonialiste.

En ce qui concerne la catégorie « Récits du passé : Angola et Afrique du Sud », celle-ci retrace l’histoire de ces deux pays, avec un hommage spécial à l’Angola, qui célèbre le 40ème anniversaire de son indépendance.

UNE CATEGORIE DEVENUE TRADITIONNELLE A CE FESTIVAL, « DIASPORA AFRICAINE EN AMERIQUE LATINE », réalise une exposition sur le cinéma latino-américain traitant des populations d’ascendance africaine. FCAT Cordoue étant le seul festival de cinéma africain en langue espagnole, c’est la raison pour laquelle cette édition veut servir de lien entre le monde africain et l’Amérique Latine. Au côté de films plus récents, dans cette catégorie sera projeté le film devenu un classique Orfeu negro, Palme d’or au Festival de Cannes en 1959.

Cette programmation parallèle est complétée par un « Hommage à Emil Abossolo Mbo », une section composée de 7 long-métrages dans lesquels Emil Abossolo Mbo, acteur caméronien, joue le rôle principal ; ce qui représente l’un de seuls hommages rendu à la figure d’un acteur dans le cinéma africain. De même, il y aura une catégorie spéciale durant laquelle sera projeté le documentaire Congo, un médecin pour sauver les femmes, dédié au travail effectué par Denis Mukwege, gynécologue et chirurgien qui s’occupe des femmes victimes d’abus sexuel au Congo. La réalisatrice du documentaire, Angèle Diabang, assistera à la projection.

AU-DELA DES ECRANS : En plus des activités parallèles, deux seront très importantes, par le fait d’être étroitement liées à la critique cinématographique. D’un côté, les Apéros du Cinéma, des rencontres informelles entre cinéastes invités, cinéphiles et journalistes ; qui compteront sur la présence modératrice de Javier H. Estrada, journaliste de la revue cinématographique Caimán.

D’UN AUTRE COTE, AURA LIEU LE III FORUM DE FORMATION ACERCA – « L’Arbre des Mots », dans lequel on cherche à faciliter un espace de réflexion et de rencontre à des experts, des journalistes, des critiques, des chercheurs et des cinéastes. Le délai d’inscription au forum sera bientôt ouvert et il sera retransmis par « Radio Nacional de España » (RNE) et « Radio Exterior » dans un programme homonyme dirigé par Javier Tolentino. C’est une proposition promue par Al-Tarab et co-organisée par la Coopération Espagnole, grâce à l’appui de son programme « ACERCA de Capacitación » pour le développement du secteur culturel de l’AECID, avec la collaboration de la FIIAPP.


CONTACT PRESSE : Alma Toranzo
media1@fc
at.es

Repost 0
Published by omardiouf
commenter cet article
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 23:34
MUSIQUE : Marema en Tournée africaine "Prix Découvertes RFI" 2014

MUSIQUE : Marema en Tournée africaine "Prix Découvertes RFI" 2014

Repost 0
Published by omardiouf
commenter cet article
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 18:59

Le Centre de Recherche Ouest Africain (WARC) et l'auteur convient à la cérémonie de présentation et de dédicace du livre :

Droit Civil

Droit Sénégalais

Introduction à l’étude du droit

Etat des personnes

Famille

(Editions CREDILA)

De Mme Amsatou Sow Sidibé

Professeur agrégée en sciences juridiques et politiques à l’UCAD

Ministre conseillère à la Présidence de la République du Sénégal

Modérateur:

- M. Mame Less Camara, Journaliste

Intervenants:

- Pr Abdoullah Cissé, Ancien Directeur UFR St Louis

- Pr Amadou Ly, FLSH / UCAD

- Pr Ismael Madior Fall, Ministre conseiller à la Présidence de la République du Sénégal

Le Mardi 03 Mars 2015 à 16h précises au WARC

(Rue E x Léon G. Damas, Fann Résidence, Face Agence Autonome des Transports Routiers)

CENTRE DE RECHERCHE OUEST AFRICAIN
West African Research Center (WARC)
Rue Ex Léon G.Damas,Fann Résidence
P.O.Box: 5456 Dakar-Fann
Web: www.warccroa.org

Off: (221) 33 865 22 77

Repost 0
Published by omardiouf
commenter cet article
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 15:17
MUSIQUE : Concert de cheikh Lô à l’Institut français de Dakar, ce 6 mars à 21h

MUSIQUE : Concert de cheikh Lô à l’Institut français de Dakar, ce 6 mars à 21h00

Cinq ans après Jamm, Cheikh Lo est de retour ! Le chanteur sénégalais investit la scène du théâtre de verdure de l’Institut pour y présenter "Degg Gui", un nouvel E.P. de trois titres dans lequel apparaissent à nouveau les recettes de son succès : la poésie de ses textes, son sens de la mélodie mais surtout la singularité de sa voix. Fils de l’Afrique de l’Ouest, le Baye-Fall entonne en wolof et en bambara des textes ciselés.

Cet héritage africain, Cheikh le fait voyager, à la rencontre de mille et une sonorités. La chanteuse Flavia Coelho et l’accordéoniste Fixi l’accompagnent pour une ballade envoûtante nommée Degg Gui tandis que sur Balbalou c’est la trompette d’Ibrahim Maalouf qui rejoint les guitares et sabars sénégalais pour composer un jazz-funk spirituel. Enfin, la griotte malienne Oumou Sangaré se joint à lui sur le morceau Doyal Naniou. Les deux complices, qui avaient déjà travaillé ensemble en 1999, signent ici un texte engagé contre les coups d’Etat qui déstabilisent l’Afrique.

Enregistrés entre la Suède et la France, les trois titres présentés à l’Institut constituent les prémices d’un album événement dont la sortie est prévue pour septembre.

INFOS : INSTITUT FRANÇAIS DE DAKAR

Repost 0
Published by omardiouf
commenter cet article
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 15:17

Le Centre de Recherche Ouest Africain (WARC), en collaboration avec la maison d'édition L'Harmattan-Sénégal convie à la cérémonie de présentation et de dédicace du livre :

L'AFRIQUE, BERCEAU DE L'ECRITURE

Et ses manuscrits en péril (Vol 1et 2) de Jacques Habib Sy

Chercheur en Sciences de la Communication

Intervenants:

- Pr. Ibrahima Thioub, Recteur de l'UCAD

- Pr. Rawane Mbaye, FLSH

- Pr. Aboubacry Moussa Lam, Egyptologue et Historien

- M. Mamadou Cissé, Socio-linguiste

Le Mercredi 28 Janvier 2015 à 16h au WARC

(Rue E x Léon G. Damas, Fann Résidence, Face Agence Autonome des Transports Routiers)

Repost 0
Published by omardiouf
commenter cet article
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 20:59
MUSIQUE : CARLOU D en concert, SAMEDI 10 JANVIER 2015 AU GRAND THEATRE DE DAKAR

CARLOU D « SENEGAL SUR SCENE »

SAMEDI 10 JANVIER 2015 AU GRAND THEATRE DE DAKAR

Dans le cadre de son spectacle « Sénégal sur scène » prévu Samedi 10 Janvier 2015 au Grand Théâtre de Dakar, Carlou D anime une conférence de presse ce mercredi 07 janvier 2015 à partir de 15h30 au Red Bowl sis à la Corniche de Dakar.

Ce sera l’occasion de présenter plus en détail le concept de son spectacle sons et lumières inédit. Plus d’une quinzaine d’invités sont attendus sur la scène. Un seul objectif : « faire redécouvrir au public les richesses culturelles au Sénégal ».

Repost 0
Published by omardiouf
commenter cet article
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 19:08
FESTIVAL SAUTI ZA BUSARA – 12 au 15 Février 2015 – A ZANZIBAR en TANZANIE

FESTIVAL SAUTI ZA BUSARA – Du 12 au 15 Février 2015 – A ZANZIBAR en TANZANIE

Sauti za Busara, aka the friendliest festival on the planet, will share messages for peace and unity during its 12th edition in Zanzibar during February 12 – 15. As always, the festival builds appreciation for the wealth and diversity of music from East Africa and beyond.

THE FINAL LINE-UP OF CONFIRMED ARTISTS INCLUDES :

Blitz the Ambassador (Ghana / USA), Alikiba (Tanzania), Octopizzo and band (Kenya), Ihhashi Elimhlophe (South Africa), Tcheka (Cape Verde), Sarabi (Kenya), The Brother Moves On (South Africa), Culture Musical Club (Zanzibar), Ahamada Smis ‘Origines’ Trio (Comoros / France / Zanzibar), Mim Suleiman (Zanzibar / UK), Isabel Novella (Mozambique), Msafiri Zawose (Tanzania), Aline Frazão (Angola), Tsiliva (Madagascar), Leo Mkanyia and the Swahili Blues Band (Tanzania), Mohamed Ilyas & Nyota Zameremeta (Zanzibar), Thaïs Diarra (Senegal / Mali / Switzerland), Liza Kamikazi and band (Rwanda), Erik Aliana (Cameroon), Bonaya Doti (Kenya), Mpamanga (Madagascar), Mgodro Group (Zanzibar), Djmawi Africa (Algeria), Rico Single & Swahili Vibes (Zanzibar), Zee Town Sojaz (Zanzibar), Ifa Band (Tanzania), Mwahiyerani (Tanzania), Loryzine (Réunion / France), Tunaweza Band (Tanzania), Mabantu Africa (Tanzania), Cocodo African Music (Tanzania), Kiki Kidumbaki (Zanzibar), DCMA Young Stars (Zanzibar), Capoeira Brazil Zanzibar (Zanzibar), Shirikisho Sanaa Group (Zanzibar), Babawatoto Centre (Tanzania) and more.tact us

BUSARA PROMOTIONS
PO Box 3635
Stone Town
Zanzibar, Tanzania

busara@busara.or.tz

Tel: +255 24 223 2423
or +255 773 822 294

www.busaramusic.org

Repost 0
Published by omardiouf
commenter cet article

Présentation

  • : DAKAR CULTURES
  • DAKAR CULTURES
  • : musique africaine, mode, théâtre, littérature, danse, arts visuels, cinéma,etc.
  • Contact

Recherche